Bajo los párpados

Cartes postales et dispositif lumineux

d'après Leonela Suarez

Leonela Suarez poursuit son travail sur la carte postale. Mais elle n'est plus ici comprise comme une messagère (cf Paraffin del Mundo) mais comme le verso épiphanique d'une terre rêvée. Derrière la ruine d’un verso frotté, quelque chose apparait.

img_4237
img_4238